Category: Desserts (page 1 of 3)

La Wannabe au Marché 440: Les meilleurs biscuits aux pistaches + Restaurant Day MTL

    Biscuits aux pistaches

Ces biscuits… Dans ma famille, on entretient une relation particulière avec ces biscuits. Ils ont vu le jour l’an passé à l’occasion d’un souper familiale du dimanche. Une autre recette tout droit sortie de la tête de ma cousine Alexandra qui a le talent d’improviser de la pâtisserie comme personne. Croquer dans un de ces biscuits c’est un peu comme prendre une bouchée de nuage qui goûte la pistache. C’est moelleux et fluffy, vous n’avez même pas idée.

Biscuits aux pistaches

Le seul problème c’est qu’une fois qu’on y a goûté, on veut absolument la recette pour répéter ce plaisir à l’infini et autant de fois que possible. Mais la recette, jusqu’à tout récemment, existait seulement dans la tête de ma cousine qui malgré ses incroyables talents en cuisine, a beaucoup de difficulté à mettre une recette sur papier. La pression se faisant de plus en plus forte de la part de notre entourage et, par le fait même, de tout le monde qui avait à une occasion pris une bouchée de ces biscuits, nous avons décidé de décortiquer la recette ensemble et de vous la partager ici (ENFIN!). Next link

Biscottis parfumés à l’orange aux pistaches, canneberges et chocolat blanc

Capture d’écran 2014-11-12 à 10.52.47

12 novembre: je suis déjà en mode Noël.  #MusiqueDeNoëlDansMesOreilles

Je sais, je sais… Vous me détestez. Depuis quelques années j’apprécie tout particulièrement cette période de l’année. Il m’est autrefois arrivé de moins l’aimer. Pourquoi?

Next link

Beurre d’automne à la citrouille et aux épices

Spiced Pumpkin Butter

C’est l’histoire d’une fille qui voulait apporter du beurre à la citrouille maison pour le brunch de l’Action de Grâce avec les beaux amis. Recette parfaitement thématique pour l’événement et surtout sans lactose pour Laurianne et sans fraises ni kiwis pour Roro.

La saison de la citrouille battant son plein, spécialement le week-end dernier, je me suis piteusement retrouvée devant une rupture de stock de purée de citrouille à l’épicerie. Deux heures me séparait du bruch et clairement le temps manquait pour cuire une citrouille et en cuisiner moi-même. À défaut d’arriver les mains vides, un cadeau d’hôtesse acheté en magasin a su faire le travail. Efficace mais ça me ressemblait beaucoup moins.

Spiced pumpkin butterSpiced Pumpkin Butter

Le lendemain, fidèle à moi-même, je n’avais pas perdu l’envie de faire du beurre à la citrouille. Cette idée, combinée à celle de prendre une pause de mi-session, qui bat elle aussi son plein, était tout ce qu’il fallait pour me séduire et me motiver à partir à la conquête d’une canne de purée de citrouille. La quête fut de courte durée, l’épicerie avait ravitaillé ses tablettes. J’avais finalement tout ce qu’il me fallait.

Spiced Pumpkin ButterSpiced Pumpkin Butter

Une toute petite heure plus tard, j’avais devant moi plusieurs pot de beurre à la citrouille citrouille bien aromatique et une maison qui sentait bon l’automne et les épices. J’étais une fille comblée et prête à se replonger dans ses livres et ses travaux d’école.

On se revoit après le rush!

Capture d’écran 2014-10-15 à 10.23.09 Capture d’écran 2014-10-15 à 10.23.18

Beurre d’automne à la citrouille et aux épices

Donne environ 4-5 tasses, recette originale ici

  • 1  conserve (796 ml)  de purée de citrouille (à ne pas confondre avec le mélange à tarte à la citrouille)
  • 1 T 1/2 de jus de pommes à 100% fraîchement pressé et sans sucre ajouté
  • 3/4 T de sucre
  • 1/3 T de cassonnade
  • 1/4 T de sirop d’érable
  • 2 1/2 c à thé de cannelle
  • 2 1/2 c à thé de gingembre moulu
  • 1/4 c à thé de muscade
  • 1/4 c à thé de clou de girofle moulu
  • 1/4 c à thé d’épices all-spice

1. Combiner tous les ingrédient dans un chaudron et chauffer le feu à moyen-doux. Bien mélanger.

2. Laisser réduire à feu doux pendant 30 à 40 minutes.

3. Transférer dans des pots stérilisés ou non si consommation rapide.

4. Manger sur des toasts, muffins, scones, pancakes, utiliser comme garniture pour des gâteaux, mélanger à du yogourt nature ou offrir en cadeau.

Pain aux bananes à l’avoine, pacanes, noix de Grenoble et graines de citrouille

Banana Oat Bread

Adopter une routine disciplinée lorsque sa vie n’est plus régie par un horaire professionnel de 9 à 5 est plus ardu qu’il n’y paraît. « Non mais de quoi elle se plaint celle-là?! » Vous avez raison, mais je ne me plains pas, je constate.

N’empêche, s’imposer une discipline en pantalon mou et pantoufles aux pieds relève de l’exploit. Pensez-y, lorsque l’envie de procrastiner s’empare de nous à la maison, toutes les excuses (ménage, paperasse, lavage, séries télé, faire une sieste…) sont à notre portée et surtout, personne à l’horizon pour nous ramener à l’ordre. On est seul avec notre petite conscience si facilement pervertie.

Banana Oat BreadBanana Oat Bread

D’ailleurs, j’ai remarqué dans les derniers mois que porter du linge mou est le meilleur moyen pour entraver ma productivité. Ça le fait juste pas, en pyjama, je donne absolument rien, même avec toute la bonne volonté du monde.

Mercredi dernier c’était une journée comme ça. Assise à mon bureau, j’évitais stratégiquement de croiser le regard de mon autoportrait au plomb qui ne demandait qu’à être terminé. Honnêtement, ce dessin me fait peur, ou plutôt je m’auto-fait peur? J’ai involontairement dessiné une version méchante de moi. Il faut dire que j’entretiens une relation amour-haine avec mon cours de langage visuel, ou peut-être seulement avec le dessin de style réaliste au fond. Vous devriez voir la main d’Alien (lire la mienne) que j’ai exécutée au fusain…

Ok, je suis possiblement trop exigeante avec moi-même.

Banana Oat BreadBanana Oat Bread

Donc mercredi alors que personne ne me regardait (sauf mon autoportrait démoniaque), j’ai procrastiné les devoirs et j’ai filé à la cuisine pour cuisiner un pain aux bananes. Ben là quoi? Je devais absolument sauver ces trois bananes trop mûres d’une mort imminente! Faut savoir choisir ses priorités dans la vie, tsé.

Ledit pain fait tout de même l’objet d’un billet de blogue ce matin, on ne peut donc pas réellement appeler ça de la procrastination, non?

Je n’avais pas envie d’un pain aux bananes  traditionnel alors (pour perdre encore plus de temps) je suis sortie acheter des noix et des graines pour lui assurer un maximum de crounch et des flocons d’avoine pour le rendre un brin plus rassasiant. J’adore le résultat et il a passé le test des colocs haut la main.

À noter que je ne suis pas du type pain trop sucré alors la quantité de sirop d’érable est assez restreinte, n’hésitez pas à l’ajuster selon vos goûts personnels et à ajouter des morceaux de chocolat noir si le coeur vous en dit.

Sur ce, je vais aller à l’instant sortir de mon linge mou, sinon la journée risque d’être longue.

Banana Oat Bread

Pain aux bananes à l’avoine, pacanes, noix de Grenoble et graines de citrouille

Donne 1 pain

  • 1 T de farine à pâtisserie
  • 3/4 T de flocons d’avoine à l’ancienne
  • 1 c à thé de bicarbonate de soude
  • 1/3 T à 3/4 T de sirop d’érable, au goût
  • 3 bananes moyennes bien mûres
  • 2 oeufs
  • 1/3 T d’huile de noix
  • 1 c à thé d’essence de vanille
  • 1/3 T de pacanes hachées grossièrement
  • 1/3 T de noix de Grenoble hachées grossièrement
  • 1/3 T de graines de citrouille
  • 2 oeufs
  • Des flocons d’avoine, noix et graines supplémentaires pour la garniture

[À noter] On peut substituer les noix mentionnées par celles de notre choix et ajouter 3/4 T de chocolat noir haché grossièrement si on le désire.

 

1. Préchauffer le four à 350 degrés et beurrer un moule à pain de 8 po.

2. À l’aide d’un mélangeur ou d’un robot culinaire, réduire en farine les flocons d’avoine. Réserver.

3. Dans un bol, incorporer la farine à pâtisserie, la farine d’avoine, le bicarbonate de soude et les noix. Réserver.

4. Dans un autre bol, fouetter ensemble les bananes très mûres, le sirop d’érable, l’huile de noix, l’essence de vanille et les oeufs. Incorporer ensuite les ingrédients secs sans trop brasser.

5. Verser la préparation dans le moule beurré et saupoudrer de flocons d’avoine et de noix hachées. Enfourner de 50 à 60 minutes et vérifier la cuisson à l’aide d’un cure-dent. Si vous aimez que le centre soit encore un peu humide, le temps de cuisson devrait davantage se situer autour de 50 que de 60 minutes.

6. Manger.

Le dernier repas: Gâteau roulé de la résignation au mascarpone, crème d’agrumes, fraises et bleuets du Québec

 

Summer Fruit and Mascarpone Swiss Roll

Le gâteau roulé de ma mère c’est sans contredit mon gâteau préféré.

En fait, je ne suis vraiment pas une fan de gâteau à la base. Mais le gâteau roulé de ma mère, je suis bien incapable de ne pas en prendre une deuxième portion à chaque fois qu’elle le fait.Toute la magie de ce dessert réside dans la texture incroyablement moelleuse du gâteau éponge a.k.a le meilleur gâteau au monde.

Next link

Scones au pamplemousse rose, yogourt et miel

Grapefruit, yogourt, honey scones 02

Dans la catégorie fait inusité de la vie d’une blogueuse bouffe: avoir un mini réfrigérateur dans sa chambre à coucher. Et non je vous rassure, ce n’est pas pour assouvir des fringales nocturnes incontrôlables. Quoique…

Next link

Pain aux épices et aux courgettes ou comment faire plaisir à quelqu’un qu’on aime

Spiced Zucchini Bread

La réalité d’avoir un blogue de cuisine c’est aussi se retrouver avec une quantité ridicule de courgettes dans son frigo pour une seule personne. Et je ne vous parle même pas des aubergines. C’est bien bon les légumes grillés mais des fois c’est l’fun de faire changement aussi. J’ai toujours un peu jugé les recettes de pain au zucchini, je ne trouve pas que ça l’air bon. Ouin. Pis c’est un peu plate aussi, non?

Next link

Recettes précédentes