Author: La Wannabe (page 1 of 8)

La Wannabe au Marché Public 440: Artichauts farcis à l’ail et au fromage Pecorino Romano

Artichauts farcis à l'ail et au Pecorino Romano

Je vous ai parlé à maintes reprises de mon amour pour les légumes verts. Les artichauts ne sont pas en reste dans la liste de mes favoris, même si aux premiers abords, ils peuvent sembler difficiles à apprêter lorsqu’on les achète frais.

Mais ils sont si beaux ! Difficile de résister à l’envie de s’en procurer lorsqu’ils sont en saison. Ça tombe bien, il le sont présentement et on a envie de vous partager la recette familiale: des artichauts à l’italienne, farcis à l’ail et au fromage Pecorino Romano.

Artichauts farcis à l'ail et au Pecorino Romano

Pour réaliser cette recette, il faut certes s’armer de patience mais le fruit de votre travail sera largement récompensé par le plaisir que vous aurez à déguster une par une ces savoureuses feuilles imprégnées d’ail et débordantes de fromage fondu.

Artichauts farcis à l’ail et au fromage Pecorino Romano
Pour 4 personnes à raison de 2 artichauts par personne

8 artichauts
2 grosses gousses d’ai hachées en petites languettes
3-4 citrons coupés en quartiers
Un gros morceau de fromage Pecorino Romano coupé en petites languettes
Un filet d’huile d’olive
De la patience

1. Couper le pied des artichauts de manière à ce qu’ils tiennent à plat. Enlever les feuilles  piquantes, superflues, décolorées ou fanées sur le contour de l’artichauts. Couper la tête et les côtés des artichauts à l’aide d’un couteau pour enlever les bouts pointus des feuilles.

2. Remplir un grand bol d’eau froide, laver les artichauts. Pour ce faire, on les plonge la tête en bas pour laisser sortir les saletés une dizaine de minutes. Astuce : pour qu’ils demeurent la tête en bas, les tenir dans l’eau 20 secondes dans cette position. Bien les frotter avec le citron pour les empêcher de noircir. Laisser ensuite les citrons et les artichauts dans l’eau froide le temps de tous les préparer.

Artichauts farcis à l'ail et au Pecorino Romano

3. Prendre votre patience à deux main et insérer une languette de fromage entre chacune des feuilles de chacun des artichauts. Ajouter ensuite 3-4 languettes d’ail par artichauts.

Artichauts farcis à l'ail et au Pecorino Romano

4. Déposer les artichauts debouts dans un très grand chaudron. Ils doivent être stables et ne pas pouvoir bouger. Remplir d’eau jusqu’au 3/4 des artichauts en prenant soin que l’eau ne les submergent pas.

Artichauts farcis à l'ail et au Pecorino Romano

5. Verser un bon filet d’huile d’olive sur les artichauts et ajouter 2 quarts de citron dans le chaudron.

6. Laisser bouillir à petits bouillons pendant 1 heure et demi à couvert.

7. Servir les artichauts, arroser d’un filet d’huile d’olive et garnir d’un zeste de citron.

Les ingrédients pour réaliser la recette sont disponibles chez les marchands suivants: la Fruiterie Lavigne et la Fromagerie des Nations.

  Artichauts farcis à l'ail et au Pecorino RomanoArtichauts farcis à l'ail et au Pecorino Romano

La Wannabe au Marché 440: Limonade fraise-coco et basilic

IMG_6071-2

iiiiiiiii les fraises du Québec sont arrivées! Le beau temps et l’envie constante de boire un verre entre amis aussi. Les drinks, ça n’a jamais été mon truc, je préfère de loin une bonne bière de microbrasserie ou un verre de blanc. Mais là, je dois faire une exception. Next link

La Wannabe au Marché 440: Les meilleurs biscuits aux pistaches + Restaurant Day MTL

    Biscuits aux pistaches

Ces biscuits… Dans ma famille, on entretient une relation particulière avec ces biscuits. Ils ont vu le jour l’an passé à l’occasion d’un souper familiale du dimanche. Une autre recette tout droit sortie de la tête de ma cousine Alexandra qui a le talent d’improviser de la pâtisserie comme personne. Croquer dans un de ces biscuits c’est un peu comme prendre une bouchée de nuage qui goûte la pistache. C’est moelleux et fluffy, vous n’avez même pas idée.

Biscuits aux pistaches

Le seul problème c’est qu’une fois qu’on y a goûté, on veut absolument la recette pour répéter ce plaisir à l’infini et autant de fois que possible. Mais la recette, jusqu’à tout récemment, existait seulement dans la tête de ma cousine qui malgré ses incroyables talents en cuisine, a beaucoup de difficulté à mettre une recette sur papier. La pression se faisant de plus en plus forte de la part de notre entourage et, par le fait même, de tout le monde qui avait à une occasion pris une bouchée de ces biscuits, nous avons décidé de décortiquer la recette ensemble et de vous la partager ici (ENFIN!). Next link

Granola à l’érable et aux fruits séchés + La Wannabe au Marché 440

Granola à l'érable

Presque une année entière a filé depuis ma dernière recette sur le blogue. Il faut dire que 2015 fut une année chargée et remplie de changements, ceux du genre positif. Le plus gros est certainement la décision d’embrasser la vie de pigiste à temps plein avec tous les avantages et les millions d’incertitudes qu’elle entraîne, et du coup, de lancer officiellement ma [toujours très jeune] carrière d’illustratrice. Next link

Courge spaghetti et chou-fleur rôti au pesto de pleurotes, noisettes grillées et feta

Spaghetti Squash with roasted cauliflower, oyster mushroom pesto, grilled  hazelnut and feta

On hérite de certains comportements alimentaires de nos parents et, pour cette raison, je n’avais jamais vraiment considéré que ça valait la peine de m’intéresser aux aliments suivants: les courges, les tomates séchées, le pesto et les épices en général (mais surtout le curry, L’ENNEMI JURÉ). Triste réalité. Heureusement, je me suis rebellée et aujourd’hui je suis assez fan de tout ce que je viens de nommer ci-haut. Pourtant, la courge spaghetti était restée à l’extérieur de mon radar jusqu’à tout récemment et la recette d’aujourd’hui m’a convaincue de l’adopter.

Next link

Salade panzanella d’hiver aux légumes rôtis, vinaigrette aux agrumes

Winter Panzanella Salad with Citrus Vinaigrette

Entre la mi-session qui bat son plein cette semaine et les autres beaux projets qui se font nombreux ces temps-ci (je n’ai pas à me plaindre!), conserver une alimentation saine relève parfois du défi. La tentation est forte de sombrer dans la routine du grilled cheese, des toasts au beurre d’arachide ou de la pizza congelée pour souper. Atteinte par un surprenant élan de motivation dimanche après-midi, je me suis donc lancée dans une planification des repas de ma semaine (ce que je ne fait pratiquement jamais) et j’ai rôti une armée de légumes d’hiver avec l’objectif d’avoir de quoi assembler rapidement de copieuses salades-repas toute la semaine. Un petit investissement de temps pour en sauver beaucoup les jours suivants.

Next link

Soupe à la courge, fenouil et gingembre + graines de pavot

4-34 AM2268

Avec le froid intense des dernières semaines, une nouvelle recette de soupe s’imposait sur le blogue. Je ne sais pas vous mais j’ai drôlement envie de réchauffer mes pauvres petites mains gelées et d’essayer d’oublier que l’hiver est encore loin d’être terminé. Aussi parce que mon alimentation en est principalement constituée pendant les mois enneigés, j’en fais une obsession. La soupe c’est un peu comme le penchant hivernal de la salade!

1-08 AM2269 2-10 AM2272

J’ai choisi une soupe à la courge parce que j’adore l’odeur sucrée de la courge qui rôtie dans le four. Cette recette a une petite twist particulièrement intéressante avec l’ajout du fenouil et du gingembre. On peut varier le choix de la courge et l’agrémenter des garnitures qui nous plaisent. C’est réconfortant à souhait et ça donne de bien jolies couleurs à photographier.

D’ailleurs, ce billet est le fruit d’une toute nouvelle collaboration avec le photographe Jean-François Houde avec qui je vais m’amuser à expérimenter pour le blogue dans les prochains mois. Vous pourrez donc admirer ses photos remplies de magnifiques couleurs et textures sur La Wannabe cuisine!

1-41 AM2280 2-40 AM2284

Crédit photo: Jean-François Houde

Soupe à la courge, fenouil et gingembre + graines de pavot

Donne environ 6 tasses, recette originale ici

  • 1 courge au choix, coupée en 2, épépinée
  • 1 gros poireau, la partie blanche et verte pâle tranchée
  • 1 grosse gousse d’ail hachée finement
  • 1 bulbe de fenouil haché (réserver le feuillage pour la garniture)
  • 1 morceau de gingembre d’environ 3/4 pouces, pelé et haché
  • 2 c à thé d’origan frais
  • 1 feuille de Laurier
  • De l’huile d’olive
  • 4-5 T d’eau ou de bouillon de légumes
  • Sel et poivre

Garnitures au choix

  • Du fromage de chèvre, j’ai utilisé le Chèvre des neiges
  • Crème 15%
  • Jus de citron
  • Graines de pavot
  • Feuillage du fenouil haché

1. Préchauffer le four à 375 degrés et couvrir une plaque à cuisson de papier parchemin. Huiler, saler et poivrer les deux faces intérieures de la courge et déposer à l’envers sur la plaque. Enfourner et cuire jusqu’à ce qu’elle soit tendre, entre 40 et 60 minutes selon la grosseur de votre courge. Laisser refroidir puis récupérer la chaire à l’aide d’une cuillère. Réserver dans un bol.

2. Dans un grand chaudron, chauffer un filet d’huile d’olive à feu moyen-élevé. Ajouter les poireaux, l’origan frais et faire revenir jusqu’à ce que les poireaux soient tendres. Ajouter l’ail, faire revenir 1 minute de plus. Ajouter le fenouil et le gingembre et cuire 5 minutes ou jusqu’à ce que le fenouil soit tendre et que le gingembre soit odorant. Ajouter la courge, la feuille de Laurier, l’eau et assaisonner.

3. Porter à ébullition et laisser mijoter environ 30 minutes. Retirer du feu et incorporer du Chèvre des Neiges ou de la crème 15% au goût. Réduire le mélange en purée à l’aide d’un pied mélangeur jusqu’à l’obtention d’une texture onctueuse et lisse. Remettre le chaudron sur le feu et faire mijoter à feu très doux. Ajouter un splash de jus de citron et rectifier l’assaisonnement.

4. Servir avec un filet de crème, des graines de pavot et le feuillage de fenouil haché.

5. Manger.

Recettes précédentes