Gaspacho Soup and Avocado-Goat Cheese ToastJ’aime les plaisirs simples. On a tous nos favoris bien sûr.

Mon top 3 estival :

  • Déjeuner sur ma terrasse en impliquant une banane et un café au lait dans l’équation.
  • Sauter par-dessus les flaques d’eau ou mieux, marcher dedans avec des bottes de pluie.
  • Les piques-niques qui s’éternisent avec les amis.

J’en ajouterais même un quatrième: cuisiner une recette qui ne nécessite pas de faire fonctionner le four par jour de canicule. Ça tombe bien, c’est justement le cas de la recette d’aujourd’hui.

Mais avant, j’ai envie de vous parler de mes amis car je les considère comme un de mes plaisirs simples. Je reviens tout juste d’un long week-end parfait dans le Maine en leur compagnie et ça me fait réaliser, une fois de plus, la chance que j’ai de les avoir dans ma vie. Nous sommes un peu plus d’une dizaine d’amis qui fêteront leur 10 ans d’amitié l’an prochain [possiblement dans une villa au Mexique, rien de trop beau, vous savez]. Tout a pas mal commencé un jour d’automne, déguisé en Ninja Turtles pour les initiations de Comm UQAM, puis on ne s’est jamais lâché depuis. Ouais bon, ça ne nous rajeunit pas.

On a passé au travers de bien des choses ensemble. Des dizaines de travaux d’équipe et d’exposés oraux rocambolesques, la création d’avatars louches sur Second Life, une table en marbre qui nous brise dans les mains, un road trip en minivan dans la capitale nationale, le cours d’introduction aux théories de la communications de Gaby Hsab, 4 longues fins de semaine de surf réussies, des fous rires à donner mal aux abdos, plusieurs déménagements [trop souvent les miens je dois avouer], des réussites et des échecs, la perte d’êtres chers, des remises en questions, une émission de radio pas sérieuse sur les ondes de CHOQ.FM, des milliers de soirées arrosées, des brunchs [parce qu’on a fini par devenir des professionnels vous savez], des séparations, des partys du jour de l’an et des réveillons de Noël, beaucoup de concerts gratuits [on a un bon contact héhé], des bonnes pis des mauvaises passes… La vie quoi? Mais pas de chicane. On ne se chicane pratiquement jamais, même si on est beaucoup. C’est ce que j’aime le plus de mes amis, ce n’est jamais compliqué. On est très “vivre et laisser vivre”, on se dit les vraies affaires et on se pardonne facilement. On s’aime aussi, beaucoup je pense. La petite fille unique que je suis va même jusqu’à les considérer comme ma famille. C’est tout comme en fait, ils sont toujours là pour moi et je serai toujours là pour eux en retour.

Les amis, je vous aime [même vous deux qui êtes loin loin dans Les Asies].

[awwww!]

Voilà c’est tout, j’avais envie d’être émotive et quétaine parce que je suis encore sur un petit high du week-end dernier.

Mais revenons en aux jours de canicule et aux recettes simples qu’on aime. Je ne suis pas une fan de la soupe froide, à l’exception du gaspacho. Il en existe plusieurs versions mais j’ai choisi de vous partager une recette de gaspacho andalou qui s’inspire beaucoup du Salmorejo, un met traditionnel de la région de Cordoue en Andalousie. Cette soupe implique vraiment peu d’effort de votre part et elle est délicieusement rafraîchissante. Je l’accompagne d’un simple toast à l’avocat au fromage de chèvre, tout aussi simple au niveau de la réalisation et qui nécessite l’implication d’aucune source de chaleur. C’est parfait puisque votre cuisine ressemble probablement déjà à un four en soit.

Gaspacho Soup and Avocado-Goat Cheese Toast Gaspacho Soup and Avocado-Goat Cheese Toast

Gaspacho andalou
Pour 4 personnes

5 très grosses tomates de serre ou 8 plus petites, coupées en quartiers
1 poivron rouge, épépiné et coupé en quartiers
1/2 concombre anglais avec la pelure, coupé en gros morceaux
2 gousses d’ail, hachées
1/2 baguette, déchirée en morceaux
3 c à soupe d’huile d’olive
2 c à soupe de vinaigre de Xérès [ou balsamique]
Sel et poivre fraîchement moulu
Concombres et basilic pour la garniture

1. Dans un grand plat, combiner tous les ingrédients, assaisonner et laisser reposer au réfrigérateur de 6 à 24 heures pour un résultat optimal.

2. Passer les ingrédients au mélangeur jusqu’à l’obtention d’une texture homogène. Ajuster l’assaisonnement.

3. [Facultatif] Passer le mélange au chinois. Personnellement, j’aime bien la texture telle quelle.

4. Garnir de basilic et de petits cubes de concombre pour plus de crounch.

5. Manger.

Toast à l’avocat au fromage de chèvre
Par personne

1 tranche d’un bon pain au blé entier
1/2 avocat mur
1 trait de jus de lime fraîchement pressé
1 grosse c à thé de fromage de chèvre
Du sel de mer ou de la fleur de sel
Des piments en flocons, au goût

1. Dans un petit bol, écraser le 1/2 avocat à la fourchette avec un trait de jus de lime. Réserver.

2. Griller le pain.

3. Tartiner la tranche de pain de purée d’avocat, garnir de fromage de chèvre, de fleur de sel ou de sel de mer et de piments en flocons.

4. Manger.