Caprese Grilled Cheese

Mon histoire d’amour avec le grilled cheese a commencé jeune avec la version classique au fromage orange Single de Kraft entassé entre deux tranches de pain blanc bien beurrées accompagnée d’un grand verre de lait. Des fois avec deux tranches de fromage! Et puis à 19 ans, j’ai quitté le nid familial pour aller voler de mes propres ailes dans un 4 et demi louchement polonais de Rosemont. Et là, le grilled cheese a pris une toute nouvelle signification dans ma vie d’universitaire débauchée. Doux remède de ces trop nombreux lendemains de veille. Avec un petit extra de bacon, du pur bonheur dans ma cuisine verte-crise-d’épilepsie pour apaiser mon foie meurtri par de la mauvaise bière en fût à 2$.

Avec le temps et l’âge, j’ai évoluée. Je suis passée du grilled cheese d’étudiante hangover, au grilled cheese de jeune professionnelle qui fait du 40 heures par semaine et qui est trop brûlée pour se cuisiner un vrai repas le vendredi soir. Le verre de lait, qui a laissé tout naturellement sa place au verre de vino, en a vu passer des variations de grilled cheese dans mon assiette. Ciao bye le fromage chimique et le pain tranché, bonjour brie, cheddar fort, ciabatta, baguette, gouda, épinards, oignons caramélisés, asperges, pommes vertes, figues et alouette!

Caprese Grilled Cheese

Bref, j’adore les grilled cheese. Toute la beauté de ce plat réside dans le fait qu’on a pratiquement toujours les ingrédients sous la main pour s’en faire un. Et les variations sont simplement infinies. Et c’est bon. Et c’est réconfortant. Et c’est du pain et du fromage, c’est-à-dire, les deux plus belles choses au monde.

Cette version à la Caprese est récurrente dans ma cuisine durant les mois d’été. Tomate, basilic frais et Mozzarella, déjà on ne se trompe pas. Ajoutez-y un peu de piquant, d’ail, de fenouil et de sirop de balsamique, on atteint alors un tout autre niveau.

Vos vendredis ne seront plus les mêmes.

Caprese Grilled Cheese

Grilled cheese à la Caprese
Recette adaptée de celle-ci
Donne 1 grilled cheese

2 tranches d’un bon pain blanc croûté
1 c à soupe d’huile d’olive aux piments forts
1 c à thé de sirop de vinaigre balsamique de type Glaze
1/2 gousse d’ail
1 belle grosse tomate
3-4 feuilles de basilic frais déchirées grossièrement
Du fromage Mozzarella en quantité suffisante
1 pincée de graines de fenouil écrasées à l’aide d’un pilon et d’un mortier
De la fleur de sel

1. Garnir une première tranche de pain de Mozzarella, ajouter les tomates et saupoudrer de fleur de sel et des graines de fenouils écrasées.

2. Arroser légèrement les tomates de sirop de vinaigre balsamique et ajouter le basilic. Garnir d’un second étage de fromage. Refermer le sandwich avec la deuxième tranche de pain.

3. Chauffer l’huile aux piments dans une poêle à feu moyen. Déposer le sandwich dans la poêle, écraser et couvrir avec un couvercle de chaudron. Surveiller attentivement pour éviter que le pain ne brûle. Une fois bien doré, retourner et baisser un peu le feu pour laisser fondre le fromage, toujours en couvrant la poêle.

4. Une fois que le fromage est bien coulant et que le pain est doré, retirer du feu et frotter les deux surfaces avec une demie gousse d’ail. Servir.

5. Manger