Easy Coconut-Lime Yogurt cakeJe vous racontais récemment que je comptais faire l’acquisition d’un vélo, c’est maintenant chose faite et la fille est heureuse. Ma première balade officielle s’est déroulée sans anicroches ni débarques hier après-midi en compagnie d’une bonne amie, adepte confirmée de la bicyclette. Malgré ma peur clairement exagérée de me faire voler mon vélo et le fait que mes cuisses de débutante n’aiment pas du tout les côtes, j’apprécie déjà ma nouvelle liberté de déplacement. Sans parler que mon corps est  bien heureux de pédaler toute la nourriture que ce blog me fait ingérer.

Mais ce n’est pas tant de la balade dont j’ai envie de vous parler autant que des deux petits monsieurs que nous avons rencontrés sur le coin du Parc Laurier. L et moi étions sur notre départ quand le premier petit monsieur nous a accostées avec sa bouille sympathique et son sac banane bien attaché à sa taille. Les Montréalais ont beau être des gens sympathiques dont la joie de vivre n’est pas à remettre en question, on s’étonnent toujours un brin quand on se fait aborder par des inconnus dans la rue. Ses yeux de connaisseurs ont tout de suite repéré les problèmes du vélo de L: un pneu dégonflé et un boulon manquant sur son panier. Vous en connaissez beaucoup vous des gens qui traînent pompe, écrous, vis et tournevis dans leur sac? Et bien lui, il avait tout ça. Alors que le deuxième petit monsieur nous jasait ça allègrement, celui au sac banane s’est attelé à la tâche et a, sans hésitation, réparé la bicyclette mal en point. J’ai aussi eu droit à une inspection visuelle de mon nouveau bolide, qui semblerait-il, ne répond pas tout à fait aux critères de notre connaisseur.

Easy Coconut-Lime Yogurt cakeTout ça pour dire que, WOW. Ces deux petits monsieurs-là ont été si gentils avec nous. Sans rien nous demander en retour. Pour le simple plaisir de rendre service, de faire sourire et d’agrémenter un peu leur après-midi ensoleillé, et le nôtre! Ça redonne un peu espoir en les gens vous ne trouvez pas? Et ça donne clairement envie de rendre service et de faire plaisir à des gens en retour.

D’ailleurs, ce gâteau il fait généralement bien plaisir. Il s’apporte très bien à l’occasion d’un après-midi dans le parc ou d’une balade à vélo sur le bord du canal. C’est davantage un petit goûté légèrement sucré qu’un dessert à proprement parler. Il reste que c’est accompagné d’un thé ou d’un café qu’il révèle tout son charme. Après avoir goûté au yogourt grec à la noix de coco de Liberté pour la première cette semaine, je me suis tout de suite mise en tête de m’en servir pour cuisiner un gâteau au yogourt. Les variations sont infinies avec ce genre de gâteau et c’est tellement simple à faire. C’est notamment une chouette recette à faire avec les enfants.

Easy Coconut-Lime Yogurt cakeGâteau au yogourt à la noix de coco et à la lime

1/2 T de yogourt grec à la noix de coco 2% de Liberté
1 T de sucre
2 1/2 T de farine
2 c à thé bombées de poudre à pâte
1 pincée de sel
2 gros oeufs
Le zeste de 1 lime
Le jus de 1 lime
1/3 T d’huile végétale

1. Préchauffer le four à 375 degrés et tapisser un moule à gâteau rectangulaire de papier parchemin.

2. Dans un bol, combiner le yogourt, le sucre, le sel, la farine et la poudre à pâte. Ajouter ensuite les oeufs, l’huile, le jus et le zeste de lime et bien incorporer. Vous obtiendrez une pâte épaisse.

3. Verser la pâte dans le moule et enfourner 45 à 50 minutes environ. Le temps de cuisson peut varier d’un four à l’autre alors vaut mieux vérifier la cuisson avec un cure-dent de temps à autre.

4. Laisser refroidir complètement.

5. Manger.