IMG_0260

L’automne est arrivé, et bien que la fille frileuse que je suis redoute légèrement le froid hivernal à venir, je me réjouis de la petite fraîche et de la saison des potages et des plats réconfortants qui est de retour. L’envie de cuisiner me démange drôlement, et c’est tant mieux pour vous, pour mon bedon et celui du jeune homme aussi. À ce temps-ci de l’année, j’en profite toujours pour faire des réserves et remplir mon congélateur. Étant une inconditionnelle des lunchs, je fais des provisions de bons petits plats que je stock en vue des journées «frigo vide» ou «manque de motivation».

Si on veut se la jouer réconfort, la lasagne a toujours sa place. Cette fois, j’ai été un peu plus ambitieuse dans mon projet, j’ai osé faire mes pâtes moi-même. Je vous avoue qu’il y avait une boîte de lasagnes sèches cachée pas très loin dans le garde-manger juste au cas. La bonne nouvelle, c’est qu’elle n’a pas servi. Lorsqu’on pense pâtes faites maison, on s’attend à ce que ce soit long et laborieux. Pour être honnête, j’ai été surprise. C’est plutôt simple. Pas besoin d’être équipé d’une machine, un rouleau à pâte fait le travail et donne un fini rustique qu’on aime bien.

IMG_0280

IMG_0283

Cette lasagne est infiniment adaptable et se pliera bien volontiers au choix de légumes et de fromages que contient votre frigo: courge musquée, patate douce, épinard, citrouille, fromage bleu, cheddar, etc. Pour ma part, j’ai opté pour des poivrons rouges, des courgettes jaunes et vertes et des aubergines rôtis pour la première fournée, et pour des champignons, de la bette à carde et de l’ail pour la deuxième. J’ai finalement recouvert les deux lasagnes d’un mélange de mozzarella et de fromage de chèvre.

On s’éloigne de la lasagne traditionnelle à la viande et c’est plutôt rafraîchissant. Faire ses pâtes soit-même demande un effort supplémentaire, un peu de temps et d’amour, mais le goût s’en ressent et le résultat, comme l’expérience, est gratifiant.

IMG_0253

Lasagne deux façons et pâtes faites à la main
Chaque lasagne rempli un plat 8×8 ou 8×9
Recette adaptée de Naturally Ella

Les quantités ci-dessous sont pour 1 seule lasagne à l’exception du choix de la garniture.

1 1/2 T de farine à pâtisserie blanche [ou de blé entier]
1 c à thé de sel
2 oeufs
3 c à soupe d’eau

Garniture aux légumes rôtis
De l’huile d’olive
1 oignon moyen, en dés
2 poivrons rouges, tranchés en morceaux
2 courgettes, tranchées en lanières
1/2 aubergine moyenne, en rondelles plutôt minces

Garniture aux champignons, bette à carde et ail
De l’huile d’olive
Une noisette de beurre
2 gousses d’ail, pressées
Des champignons de paris, en tranches
Une botte de bette à carde, sans les tiges, feuilles seulement
1 oignon moyen, en dés

*Ou une garniture improvisée de votre choix*

1/2 pot de ricotta
1 poignée de basilic frais, haché grossièrement
1 oeuf
Le zeste d’un demi citron
De l’origan, au goût
Sel et poivre

4 tasses de sauce tomate-basilic faite maison ou du commerce
Du fromage mozzarella râpé
Du fromage de chèvre émietté

Les pâtes
1. Combiner la farine et le sel sur une surface propre. Faire un puit au centre de la farine, ajouter les oeufs et l’eau. À l’aide d’une fourchette, fouetter les oeufs lentement pour incorporer la farine. Continuer d’incorporer et laisser tomber la fourchette pour vos main en cours de route. La pâte sera granuleuse mais à force de la pétrir elle prendra forme. Ajouter un peu d’eau au besoin. Une fois qu’un boule de pâte qui se tient se sera formée, laisser reposer 20 à 30 minutes. Pendant que la pâte repose, commencer à préparer la garniture.

2. Diviser la pâte en 9 boules égales. À l’aide d’un rouleau à pâte, rouler les boules en pâtes à lasagne. Les pâtes devraient être assez minces mais ne devraient pas se déchirer.

Garniture aux légumes rôtis
1. Préchauffer le four à 400 degrés.

2. Recouvrir une ou deux plaques à cuisson de papier d’aluminium et y déposer les poivrons, les courgettes, les aubergines et l’oignon de façon à ce qu’ils ne se chevauchent pas. Arroser d’un bon filet d’huile d’olive et assaisonner de sel et de poivre. Enfourner environ 20 à 25 minutes selon les légumes choisis et retourner délicatement à la mi-cuisson. Laisser ensuite reposer à température de la pièce.

Garniture aux champignons, bette à carde et ail
1. Porter un grand chaudron d’eau salée à ébullition. Plonger les feuilles de bette à carde dans l’eau bouillant et laisser ramollir environ 3-4 minutes. Égoutter, puis réserver dans un grand bol.

2. Dans une poêle, faites chauffer un peu d’huile d’olive et un noisette de beurre à feu élevé. Ajouter les champignons et faire revenir jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Baisser le feu, ajouter l’ail et faites revenir encore 1 minutes. Réserver dans le même bol que la bette à carde.

3. Dans la même poêle, faites chauffer un peu d’huile d’olive à feu moyen-élevé. Ajouter les oignons et faire revenir jusqu’à ce qu’ils soient translucide mais pas trop dorés. Réserver avec la bette à carde et les champignons.

Sauce tomate-basilic
1. Réchauffer la sauce dans un chaudron et laisser mijoter à feu doux en attendant le montage de la lasagne.

Ricotta
1. Dans un bol moyen, mélanger ensemble la ricotta, le zeste de citron, l’oeuf, le basilic et l’origan. Bien assaisonner et réserver.

Montage
1. Préchauffer le four à 350 degrés.

2. Porter un grand chaudron d’eau à ébullition et y plonger les pâtes trois par trois pendant environ 30 secondes au fur et à mesure que vous en avez besoin. Égoutter avant de les mettre dans le plat.

3. Étaler un peu de sauce au fond d’un plat 8×8 et y déposer 3 pâtes à lasagne. Étendre un peu de ricotta sur les pâtes et garnir de la moitié de la garniture de votre choix.

4. Répéter avec la sauce tomate, les pâtes, la ricotta et l’autre moitié de la garniture de votre choix.

5. Terminer avec une autre couche de pâtes, de ricotta, de sauce et recouvrir de fromage mozzarella et de chèvre émietté.

6. Enfourner 20 minutes à 350 degrés.

7. Manger sur le champ ou congeler pour plus tard.