photo (23)

Je ne sais pas si c’est la faute du lapin de Pâques ou si je refoule une envie de cabane à sucre mais je m’empiffre constamment de sucre.  J’ai troqué mes toasts beurre-bananes pour un gruau full cassonade, les mini-eggs et les œufs Cadbury sont passés au cash, le chocolat du Ikea brûle mes mains, je rêve de manger un beigne Saint-Donut et je compte les dodos qui me séparent des pâtisseries locales de Copenhague et des churros de Barcelone (22 DODOS!!!). Bon ok, je suis une bibitte à sucre au quotidien, ce n’est pas vraiment surprenant. Mais! Je vous confirme que c’est pire que d’habitude. Ça explique un peu le regain de recettes sucrées sur le blog, et celle que je vous partage aujourd’hui n’échappe pas à cette tendance.

Quand j’étais petite, ma mère et moi cuisinions souvent ensemble des mini-muffins aux pépites de chocolat. Rien de fancy mais que du bon  (surtout réchauffés quelques secondes au four micro-onde!). Ce que j’aime avec les mini-muffins, c’est qu’on ne se sent pas coupable de les manger. Ils sont tellement petits! À peine une bouchée. Et même si on en mange tout plein, c’est comme moins pire. Comme si leur grosseur annulait leur nombre, vous me suivez? Ça fait du sens, non? Dans ma tête oui. Bref, ils sont cutes, bons et déculpabilisant.

photo (22)

Comme j’ai succombé à l’envie d’acheter des mini-moules récemment, il fallait bien que je fasse des minis-muffins pour fêter ça! Ou plutôt, pour fêter Pâques. Parce qu’au sein de notre équipe de feu au travail, toutes les occasions sont bonnes de festoyer, y compris la fête du Paraguay (don’t ask). Le plan initial était de faire une Martha Stewart de moi-même et de concocter des petits gâteaux sur le thème de Pâques, avec un nid d’oiseaux en noix de coco grillée et des mini-eggs, qui m’auraient valu des awwwwww et des onnnnhhhhh de mes collègues. Mais puisque la recette de cupcakes de Ricardo m’a  déçue, sans parler de son supposément meilleur crémage à la vanille, le plan est tombé à l’eau (et 24 enfants de garderie ont eu un rush de sucre).

Les mini-muffins citron-bleuets sont donc devenus mon plan B, au grand bonheur de mes papilles gustatives et de celles de mes collègues de travail.
Ils sont moelleux, un brin sucré, mais pas trop et vraiment trop mignons!

photo (25)

Mini-muffins citron-bleuets
Donne environ 35 mini-muffins
Recette inspirée de celle-ci

100g de beurre non salé

1/3 T de lait
1 gros oeuf
1 gros jaune d’oeuf
3/4 T de sucre
1 c à thé d’essence de vanille
1 1/2 T de farine tout usage
1 1/2 c à thé de poudre à pâte
3/4 c à thé de sel
1 c à table de zeste de citron
1 1/2 T de bleuets frais

Garniture
3 c à table de beurre non salé
1/3 T de farine
3 c à table de sucre blanc

1. Placer la grille du four dans le tiers supérieur du four et préchauffer à 375 degrés. Disposer des petits moules de papier dans des minis moules à muffins. Réserver.

2. Dans un petit chaudron, faire fondre le beurre à feu moyen. Surveiller du coin de l’oeil. Le beurre va commencer à fondre, crépiter et puis mousser. Après quelques minutes, le crépitement va diminuer et le beurre va mousser de plus en plus, puis brunir rapidement. Retirer du feu dès que le beurre est brun et transférer dans un bol. Laisser refroidir. Ne pas laisser le beurre dans le chaudron car il continuera à cuire.

3. Dans un bol moyen, bien mélanger ensemble le lait, l’oeuf, le jaune d’oeuf et la vanille. Ajouter le beurre brun et bien incorporer.

4. Dans un autre bol de taille moyenne, mélanger ensemble la farine, le sucre, la poudre à pâte et le sel. Incorporer le mélange sec au mélange de lait et mélanger doucement. Ajouter délicatement le zeste de citron et les bleuets. Diviser le mélange dans les moules.

5. Pour faire la garniture, mélanger tous les ingrédients ensemble dans un bol et mélanger avec les doigts jusqu’à l’obtention d’une texture granuleuse. Saupoudrer la garniture sur le mélange dans les moules.

6. Enfourner 15 à 20 minutes tout en surveillant en cour de cuisson pour éviter de les brûler. Vous pouvez terminer la cuisson quelques minutes à broil pour faire dorer la garniture en gardant toujours un oeil pour éviter que ça ne brûle!

7. Manger.